Pourquoi ventiler les logements

Publié le
Ventilation ventilation logement polluants santé
La ventilation du logementL'air intérieur des logements est plus pollué que l'air extérieur ! Partant de ce constat, il faut se poser la question : pourquoi ? Analyser les causes de cette pollution est la 1ère chose à faire pour prendre les bonnes initiatives afin de faire baisser voire disparaître ceux-ci.

La ventilation, 1ère partie


Pourquoi ventiler ?

L'air intérieur des logements est en moyenne 4 à 5 fois fois plus pollué que l'air extérieur !

    Nous passons 85% de notre temps enfermés, encloisonnés :
  • Je dors 1/3 de ma vie à dormir (8h/24h en moyenne) et en règle générale dans mon lit dans ma chambre !
  • Je me lève et reste enfermé jusqu'à ce que je sorte de chez moi, enfin...
  • Une fois sorti, je rentre dans ma voiture et donc suis encore enfermé dans un endroit clos...
  • Arrivé au bureau, je m'aperçois que je suis en milieu clos !
  • Chemin inverse pour rentrer et rebelote...
Certaines personnes vivent en milieux clos bien plus de temps.

Mais pourquoi est-ce un problème ?

Et bien, c'est là que les choses vont devenir flippantes...
Quand on parle de pollution, on parle de polluants divers et variés.

Polluants
Visibles Non visibles
humidité L'humidité (douche, cuisson, transiration...) cov Les C.O.V. (composés organiques volatiles)
fumee La fumée (tabac, cuisson...) acarien Insectes, acariens, virus, monoxyde de carbone, CO2...
cuisson Les odeurs (cuisine, corporelles, animaux...) radon Radon (gaz radioactif)

Waouw ! C'est quoi ces polluants ? J'en ai chez moi ?
Et bien, oui.
Et c'est bien ça le problème.
Mais ne nous alarmons pas.
Limiter ces polluants de nos logements est une nécessité.
Renouveler l’air est essentiel pour évacuer ces odeurs et ces polluants, éliminer l’excès d’humidité et assurer le bon fonctionnement des appareils à combustion également !

Tout d'abord, comprenons ces polluants

L'humidité, la vapeur d'eau


humidité
Cette dernière est présente partout dans un logement; de part la présence humaine. Nous respirons. En expirant, nous dégageons du dioxyde de carbone (CO2) et de la vapeur d'eau (H20). Nous sommes une chaudière ambulante fonctionnant aux polycombustibles !
En activité, nous transpirons ce qui produit également de la vapeur d'eau.
La respiration d'une seule personne au repos produit environ 40 g d'eau par heure :

Mettez 2 adultes au repos (dormant) dans un chambre pendant 8 heures (temps moyen d'une nuit de sommeil) et vous vous retrouvez au petit matin avec plus de 0,6 kg d'eau dans la chambre !


Rajoutez à cela, les activités qui produisent de la vapeur d'eau : une douche chaude (2 kg de vapeur d'eau), cuisiner (entre 1 et 2 kg de vapeur d'eau), la transpiration (entre 100 g et 400 g de vapeur d'eau); et vous avez quelques litres de vapeur d'eau à traiter !

C.O.V.


cov
A mon sens, les polluants les plus faciles à maîtriser (ou à supprimer si vous y arrivez) ce sont les fameux C.O.V. :
Composés Organiques Volatiles

Ce sont toutes les molécules diverses et variées qui vont émaner de nos meubles, peintures, produits d'entretien et j'en passe. Ces mêmes molécules vont être peu polluantes, nocives voire cancérigènes ! C'est pas moi qui le dit c'est l'OMS (Organisation Mondial de la Santé.

Acariens, virus, insectes...


acarien
Des millions d'êtres vivants peuplent votre literie, vos canapés, vos placards et autres et vous ne vous en doutez peut-être pas. Ces êtres sont les virus et bactéries que vous connaissez et que vous emmenez en toute innocence chez vous. D'autres ont un physique peu ragoutant comme les acariens.
Impossible de se débarrasser de ceux-ci mais un logement confiné, non ventilé sera propice à la propagation de ces derniers.

Le radon


radon
Ce gaz radioactif émane de sol où les roches sont calcaires ou graniteuses. Ce phénomène est naturel (comme quoi tout ce qui est naturel n'est pas bon pour la santé !).
Responsable de plusieurs milliers de décès prématurés chaque année, ce gaz s'invite chez vous en remontant des sols et, encore une fois, un logement peu ou pas ventilé sera propice à une concentration qui aura des conséquences sur la santé des occupants.

Pour toutes ces raisons, ventiler un logement est plus qu'une nécessité : c'est V.I.T.A.L. !



Crédits
    Sources pour la rédaction de cet article :
  • Guide pratique pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants et des adolescents (OQAI)
  • Des solutions et des pratiques pour améliorer la qualité de l’air intérieur (ADEME)
  • Air intérieur - Que Choisir n°524 avril 2014
  • Pollution de l'air intérieur, 10 meubles pour chambre d'enfants analysés - Que Choisir 2006 et mars 2020

1 commentaire :

#1  , Mathilde a dit :

Assez surprise de tous ces chiffres et de ces polluants. Merci du conseil !

Ajouter un commentaireEn réponse à ##, vous écrivez

Quelle est le quatrième caractère du mot v7b1w ?

Fil RSS des commentaires de cet article